.
.

La voix des sans voix en République Centrafricaine

.
Espace Publicitaire à louer

Affaire « coup d’état en Guinée – Equatoriale » : Malabo suspend la formation des officiers de renseignements pour le compte de la RCA


#FLASH : UNE SÉANCE DE TRAVAIL A RÉUNI LES MINISTRES EN CHARGE DE LA DÉFENSE DE LA GUINÉE ÉQUATORIALE ET DE CENTRAFRIQUE, À #BANGUI APRÈS-MIDI.

Arrivé à bord d’un #Embraer35, un vol spécial au logo officiel de son pays, le ministre de la Sécurité Extérieure de la Guinée Équatoriale a séjourné près de six (06) heures à Bangui, de 11h25 à 17h, pour une visite expresse de travail avec son homologue Centrafricain.

Accueilli par la ministre de la Défense Nationale, Mme Marie Noelle #Koyara, les deux délégations se sont penchés sur les importants dossiers de l’heure.

Mme Koyara était assistée de son directeur directeur de Cabinet.

Deux points seraient inscrites à l’ordre du jour. La sécurité sous-régionale, liée au dernier événement malheureux du coup d’État déjoué, et le report de la formation d’agents et Officiers de Renseignements pour le compte de la République Centrafricaine, par la Guinée Équatoriale.

Rappelons, pour la formation des agents et des officiers de Renseignements, que les éléments depuis recrutés étaient prêts à partir mais le coup d’État manqué aurait ajourné le voyage.

La séance de travail terminée, les deux délégations se sont dirigées au Centre-ville, pour déguster un bon filet de capitaine de l’Oubangui.

À noter que Mme Koyara était seule à la manœuvre. La #PrésidenceRCA et la Primature Centrafrique n’ont pas reçu le ministre Équato-Guinéen de la Sécurité Extérieure.

À suivre…

Henri Grothe

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.