.
.

La voix des sans voix en République Centrafricaine

.
Espace Publicitaire à louer

Affaire « Titres de transports sécurisés » : et Touadéra lance la campagne, assisté de son ministre Jousso


LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE A LANCE LA CAMPAGNE DES TITRES DE TRANSPORT SÉCURISÉS.

Le Président de la République, Son Excellence Pr Faustin Archange TOUADERA a procédé dans la matinée du 14 Septembre 2018 au lancement de la compagne des titres de transport sécurisés.

Cette cérémonie s’est déroulée dans l’enceinte du ministère des Transports et de l’Aviation Civile en présence du Ministre de tutelle Théodore Jousso et les cadres dudit département.

Faisant face au micro des professionnels des médias sur l’importance de cet évènement, le Président TOUADERA a fait savoir que « c’est avec beaucoup de plaisir qu’il est venu lui-même procéder au lancement de cette compagne de délivrance de ces documents biométriques et sécurisés ». Pour le Chef de l’État, suite à la crise qu’a connue la République Centrafricaine, les usagers de la route sont dépourvus de permis de conduire et des numéros d’immatriculation. Le lancement de cette campagne s’inscrit dans le cadre de la mise en place d’un dispositif pour sécuriser et permettre ainsi à la police de faire le contrôle des usagers de la route de manière fiable.

Il a par ailleurs affirmé que cette campagne permettra également de mettre un terme au phénomène de falsification de permis de conduire. « Aujourd’hui, ça fait très longtemps nous attendons ce moment-là et, les chauffeurs ont eu des permis qui ont été falsifiés qui ne sont pas des documents en bonne et due forme. Donc, il fallait remettre à plat car, il y va de la sécurité des centrafricains et des usagers de la route, parce que vous savez que les gens utilisent des véhicules n’importe comment. C’est aussi un moyen pour l’Etat de pouvoir les contrôler selon le droit », a assené le Président TOUADERA avant d’annoncer qu’il vient de recevoir son permis de conduire sous le numéro 001.
« Je viens d’avoir le permis 001 et ça permet donc d’ouvrir cette compagne à tous les centrafricains qui sont nantis de permis de conduire de venir les réactualiser pour qu’on ait un contrôle sur la délivrance de ce document très important pour la sécurité routière».

Rappelant que ce sont le permis de conduire, la carte grise, l’autorisation de transport et la plaque d’immatriculation qui seront désormais délivrés aux usagers de transport en Centrafrique.

La Renaissance

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.