.
.

La voix des sans voix en République Centrafricaine

.
Espace Publicitaire à louer

Bangassou : Touadéra et Onanga, il faut arrêter maintenant les agresseurs de l’Abbé Alain Blaise Bissialo !


CHOSE PROMISE, CHOSE DUE…LES CRIMINELS QUI SEVISSENT A BANGASSOU N’AURONT PAS DE REPIT. APRES AVOIR PENDANT TROP LONGTEMPS BENEFICIE DE LA LOI DU SILENCE, ILS SERONT DENONCES NOMMÉMENT DESORMAIS POUR QUE CESSE ENFIN L’IMPUNITÉ
DES INFORMATIONS OBTENUES AUPRES DES DEPLACES DU SITE DU PETIT SEMINAIRE, LE POSTE TELE ET LE DECODEUR DE L’ABBÉ BISSIALO EMPORTES AVEC LA CARTE MAGNÉTIQUE PAR SES AGRESSEURS IL Y A 8 JOURS SONT ENTRE LES MAINS DES NOMMÉS ADORA,KAMIS ET OUMAROU QUI FAISAIENT PARTIE DE LA SANGLANTE ÉQUIPÉE. CES TROIS PERSONNES FIGURENT SUR LA LISTE DES 20 CRIMINELS DU SITE.


IL FAUT ESPERER UNE REACTION DES AUTORITES JUDICIAIRES ET DE LA MINUSCA
CONCERNANT LES ÉVÉNEMENTS DE GAMBO DES 3 ET 5 AOUT 2017, IL S »AVERE NÉCESSAIRE DE PROTEGER LES TEMOINS ENCORE VIVANTS DE CES MASSACRES. C POURQUOI LE DOCUMENT PROMIS NE PEUT ETRE PUBLIE EN L’ÉTAT. NOUS Y TRAVAILLONS..LA VERSION ORIGINALE DEVANT ÊTRE REMISE AUX AUTORITÉS JUDICIAIRES COMPÉTENTES.

Honore Nzessiwe

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.