.
.

La voix des sans voix en République Centrafricaine

.
Espace Publicitaire à louer

Le Nigéria humilie les Fauves pour la onzième fois depuis 1992 (45 points d’écart)


Plutôt que de vous mentir en faisant semblant d’avoir assisté à une opposition entre deux équipes, on préfère être franc tout de suite. Il n’y a pas eu match ce soir entre le Nigéria et la République Centrafricaine, mais plutôt un véritable carnage offensif à sens unique. Les Fauves ont été littéralement cueilli à chaud dans un match qui restera longtemps graver dans les livres d’histoire de la FIBA. 45 points comme 44 ans (durée de la dernière participation des Fauves à la Coupe du Monde), est certainement l’écart qui existe aujourd’hui entre les Centrafricains et leurs adversaires de ce soir.

LAGOS (Manche aller du second tour des Éliminatoires de la Coupe du Monde de FIBA 2019) : Sans surprise, le Nigéria, bourreau historique de la République Centrafricaine, s’est promené sans difficulté ce samedi soir, devant son public, s’imposant largement sur le score de 114-69 (45 points d’écart), dans le match de la seconde journée du second tour des Éliminatoires de la coupe du monde 2019. Les D’Tigers prolongent ainsi par la même occasion, leur longue série d’invincibilité face aux Fauves à onze victoires consécutives en 26 ans (depuis 1992). Ce succès permet aux hommes du coach Alex Nwora de conserver leur fauteuil de leader du groupe F devant le Sénégal (7-1) avec un bilan de 8 victoires en huit matchs dans ces Éliminatoires et de valider leur billet pour la Coupe du Monde 2019 en Chine. 

Dans un match à sens unique dans lequel les centrafricains n’ont existé qu’en premier quart-temps (25-20), les D’Tigers, visiblement très remontés après leur difficile victoire de la veille face à la Côte d’Ivoire, ont dominé avec autorité les Fauves dès l’entame du second quart jusqu’au coup de sifflet final. Incapables de réagir face aux nombreux assauts offensifs des nigérians, les joueurs de Maurice Beyina accusent le coup physiquement et subissent au fil des minutes.

Au retour des vestiaires, l’écart ne cesse de gonfler, et l’équipe nationale centrafricaine ne parvient toujours pas à stopper la machine offensive des D’Tigers, car le danger vient de partout à l’image de six joueurs terminant le match avec deux chiffres : Ikenna Ireogbu (18 points), Benjamin Uzoh (16 points), Ike Nwamu (16 points), Al Farouq Aminu (12 points), Alade Aminu (11 points) et Sanley Okoye (11 points).

Pour les Fauves, Johan Grebongo termine meilleur marqueur dans ce désastre collectif avec 17 points, suivis de Destin Damachoua (14 points) et Max Kouguere (11 points).

Cette lourde défaite sonne la fin de l’aventure des Fauves dans ces Éliminatoires, car leurs chances de qualification sont casiment nulles désormais.

Pour le Nigéria, le chemin vers la Coupe du Monde en Chine est plus que jamais dégagé et il faudrait un cataclysme pour ne pas voir les D’Tigers en Asie l’été prochain. Car avec ce succès, le Nigéria est dores et déjà qualifié pour la Coupe du Monde 2019 qui se déroulera du 31 août au 15 septembre en Chine.

En attendant, juste pour le prestige, le Nigéria croisera le Sénégal ce dimanche au National Stadium Surulere de Lagos dans le choc tant attendu de ce second tour des Éliminatoires. Le Sénégal peut valider son billet dès ce dimanche en cas d’une victoire face aux nigérians, et ainsi les rejoindre et la Tunisie en Chine.

Les deux meilleures équipes des groupes E et F et la meilleure équipe classée troisième obtiendront des billets pour la Coupe du monde 2019 de la FIBA.

La toute première édition de la compétition phare de la FIBA, qui réunira 32 équipes, se déroulera du 31 août au 15 septembre 2019, en Chine.

Source : News Basket Béafrika

Le Nigéria humilie les Fauves pour la onzième fois depuis 1992 (45 points d'écart)

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.