.
.

La voix des sans voix en République Centrafricaine

.

Ngaoundaye : Manifestation populaire suite au retrait des Casques bleus


Les habitants de Ngaoundaye dans le nord-ouest de la République Centrafricaine ont barricadé la route principale menant vers Bangui ce mercredi. Ils ont ainsi protesté contre le retrait des soldats camerounais de la Minusca basés dans la région et qui, néanmoins, sont partis.

Joint au téléphone, le sous-préfet de Ngaoundaye, Jean Benoît Doumta, a donné plus d’éclaircissements sur ce mécontentement. « Très tôt le matin nous avons vu un camion qui est arrivé pour dire que l’équipe de la Minusca basée ici à Ngaoundaye doit se retirer. Ce qui a été aussi fait à Ndim. La population se voit abandonner. Elle a barricadé la route malgré tout ça, la Minusca a refusé et les soldats ont traversé pour partir ».

La population qui craint pour sa sécurité, se dit exposée à la loi des hommes en arme au cas où d’autres contingents ne prendront pas la relève.

Le gouvernement et la Mission intégrée multidimensionnelle de stabilisation de Centrafrique sont appelés à prendre leurs responsabilités. « Je proposerais au gouvernement de prendre ses responsabilités le plus rapidement possible pour éviter le pire », a souhaité Jean Benoît Doumta.

Il a enfin invité, « le patron de la Minusca, M. Onanga Anyanga, à prendre aussi ses responsabilités afin de ne pas abandonner la population parce que les malfrats ont tendance de rentrer à Ngaoundaye en janvier ».

Source : Rnl

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.