.
.

La voix des sans voix en République Centrafricaine

.
Espace Publicitaire à louer

Ouham – Pendé : La ville de Bang attaquée et envahie par les éléments de la Séléka et de la RJ


Comme il fallait s’y attendre, après l’attaque de la ville de Koui, c’est aujourd’hui le tour de la ville de Bang, située dans le triangle des trois frontières, dans le nord – ouest, de subir l’assaut des éléments de la Séléka et de la RJ et d’être occupée.

Selon des informations dignes de foi en notre possession, leur entrée signalée depuis plus de deux jours, aurait été précédée d’intenses coups de feu, semant immédiatement la panique et provoquant la débandade au sein de la population, avec d’importants dégâts collatéraux : des pillages,  des blessés, des pertes en vies humaines, etc….

Ces sources affirment que cette attaque et la prise de la ville auraient été rendues possibles grâce à la complicité, à l’immobilisme et à l’inertie des forces onusiennes déployées dans la région.

Voilà une très mauvaise nouvelle pour Touadéra et le gouvernement Sarandji qui ont toujours considéré Bang comme une ville pourvoyeuse de recettes douanières. Sa prise par les envahisseurs de la Séléka et leurs suppôts de la RJ risque non seulement d’avoir un impact négatif sur le niveau des ressources propres mais surtout de leur donner l’opportunité de disposer des fonds indispensables à l’achat d’armes et en ravitaillement en hommes. Une mauvaise nouvelle qui tend à confirmer la thèse selon laquelle ce regain de violences serait astucieusement organisé et planifié et dont le seul but serait uniquement d’asphyxier progressivement et économiquement le pouvoir de Bangui.

Affaire à suivre….. !

La Rédaction

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.