.
.

La voix des sans voix en République Centrafricaine

.

Touadéra serait sur le point d’offrir un très beau cadeau de fin d’année aux centrafricains …..


Selon de gentilles indiscrétions émanant de la présidence de la République, de la primature, des états – majors de certains partis politiques bien informés, des organisations internationales, des chancelleries et des représentations diplomatiques, l’homme de Boy – Rabé serait sur le point de faire partir son aîné, Simplice Matthieu Sarandji de la primature, comme plus beau cadeau de fin d’année aux centrafricains. Pour l’avoir à ses côtés à la présidence de la République et le remplacer par Martin Ziguélé, au nom des intérêts de la plateforme dénommée « Cœurs Unis » et en vertu d’un accord politique.

A ce titre, SMS aurait été enjoint de déposer sa lettre de démission, dès demain samedi 31 mars 2016. Sitôt cette nouvelle connue, un vent de panique sur fonds d’intérêts se serait emparé de l’âme de la présidence, parmi les ministres – conseillers qui ne seraient pas en odeur de sainteté avec le très bientôt nouveau promu. Une nouvelle qui ne serait pas aussi du goût de celui que SMS serait appelé à remplacer. En outre, une course, pour le poste du secrétaire général du nouveau parti, acquis à la cause de Touadéra et dénommé « MTM » aurait déjà commencé entre M. Gouandjika et SMS. Qui prendrait finalement le dessus ?

Une chose est sûre, si cette information venait à s’avérer exacte, alors le président Touadéra aurait fait preuve d’une certaine capacité d’anticipation : créer un nouvel ordre politique national et faire aérer la maison centrafricaine afin d’éviter que son autisme aux fortes pressions endogènes et exogènes ne puisse lui faire gripper les choses…..Wait and see !

      Gaspard Koyatémo

Avis

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.